Des accessoires indispensables

bras flexibleCela fait maintenant quelques temps qu’aucun billet n’est sorti sur ce site… Mais notre passage à Ludovia nous donne matière à présenter des accessoires indispensables pour l’enseignement avec des tablettes. Ces accessoires ont pour la plupart été été vus sur le stand de la société Easytis. Nul doute que d’autres fournisseurs pourront proposer des produits similaires.

numcast

numcast

Le premier est une clé Miracast. Elle permet de relier sans fil un appareil android (minimum 4.2) à un vidéoprojecteur (ou téléviseur) hdmi. Elle permet donc de réaliser le même travail qu’une apple tv ou un boitier allsharcast de chez samsung.

J’ai pu tester ce dongle (Umcast de marque Numetis) en situation réelle avec plusieurs appareils de diverses marques et qualité : samsung galaxy note, alcatel one touch 8 pouces, Logicom… Il est en définitive compatible avec toute tablette android disposant des technologies Miracast (aussi appelées Wifi Display, Affichage sans fil…). Ce dongle Miracast serait également compatible avec les tablettes windows 8.1 (non testé à ce jour).

Convertisseur hdmi-vga

Convertisseur hdmi-vga

Le second accessoire vu et testé est un adaptateur hdmi – Vga. Effectivement, quoi de plus rageant que de ne pouvoir disposer d’une vidéo-projection de tablette sur des vidéo-projecteurs ne disposant pas de hdmi, ou de se retrouver avec un son de moins bonne qualité sur le vidéo, que la tablette. Cet accessoire, vendu moins de 20€, permet donc de relier un boitier allsharcast, une clé miracast (testés) et à priori, un boitier AppleTv (à vérifier) à un vidéoprojecteur vga, tout en envoyant le son sur un système audio.

mini-projecteur

mini-projecteur

Le troisième appareil vu et testé est un mini vidéoprojecteur (Texas Instruments). Celui-ci, bien que d’une luminosité relativement faible par rapport à ce qui se trouve aujourd’hui sur le marché (650 lumens  contre 2400 en général) se détache de ses concurrents par une technologie Led offrant une longévité de lampe accrue. Il est également autonome grace à une batterie. Il permet 1h30 de vidéo-projection sans être relié au secteur. Bien que cela soit limite pour une salle de classe, il peut toutefois rendre des services intéressants pour un formateur, lors de classes transplantées, voyages scolaires, réunions… Malheureusement, ce genre de vidéo-projecteur reste à l’heure actuelle assez couteux.

Pour finir, cet exposant proposait des accessoires tel des bras permettant d’utiliser un smartphone comme camera d’expérimentation, des boitiers munis de capteurs destinés à l’enseignement des sciences expérimentales, des amplis nomades pour les langues, des systèmes de copie de cassettes audio sur clé usb, des feux rouges d’alertes de niveaux sonores dépassés… Un petit tour sur leur site vous permettra surement de trouver votre bonheur.

ps : cet article n’est pas sponsorisé.

Laisser un commentaire